Actualités

Webinaire Plan Régional d’Investissement dans les Compétences (PRIC)

 
 
Webinaire Plan Régional d’Investissement dans les Compétences (PRIC)

Vendredi 18 décembre 2020, Madame la préfète Violaine DÉMARET a introduit le webinaire du Plan Régional d’Investissement dans les Compétences (PRIC) mis en place par le gouvernement. Elle a rappelé que le but à atteindre est de former 1 million de jeunes et 1 million de demandeurs d'emploi dans un contexte où la crise sanitaire impacte les recrutements.

Elle souligne les difficultés de mettre en adéquation les compétences des publics en recherche d’emploi et les offres d’emploi non satisfaites des entreprises surtout en cette période.

Monsieur Richard SPINOSA, Directeur territorial pôle emploi des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes a développé les enjeux du PRIC, ses différents axes et le budget alloué.

Ainsi, il indique qu’au 3e trimestre dans les Alpes-de-Haute-Provence ce sont :

  • 8 500 demandeurs d’emplois inscrits depuis 1 an et plus chez Pôle Emploi, chiffre en hausse de 5 % sur un an ;
  • 2 500 jeunes de moins de 25 ans demandeurs d’emploi et pourtant, des entreprises qui expliquent qu’elles ne trouvent pas les compétences et qu’elles ne peuvent pas pourvoir les postes qu’elles offrent, des métiers dits « en tension structurelle » (certains métiers du BTPBâtiment et travaux publics, de la santé, du commerce ou de l’agriculture) qui, par défaut d’attractivité, n’attirent pas, notamment les jeunes.

Il précise que le Plan couvre la période 2018 – 2022 permet ainsi la mise en œuvre des projets dans le temps.  Les engagements financiers sont inédits :

  •  15 milliards d’euros sur 4 ans pour le territoire national et 534 millions d’euros pour la région PACA en plus des financements de droit commun portés par le Conseil régional, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi), Pôle Emploi, l’Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH) et les partenaires sociaux. Cela équivaut à doubler l’offre de formation ;
  • Pour les Alpes du Sud, ce sont plus de 1 600 places de formations disponibles sur 2020 pour les publics inscrits ou non à Pôle Emploi, peu formés, qui se trouvent en marge des institutions, en situation de précarité ou d’isolement.

Ces sommes sont abondées aujourd’hui en raison de la crise sanitaire et économique : pour PACA, 60 millions supplémentaires sont engagés par l’Etat dans le cadre du PRIC.

Elle rappelle que la volonté du gouvernement est de faire de l’acquisition des compétences un enjeu fort, surtout à l’égard des personnes les plus éloignées de l’emploi.

La réussite de la mise en œuvre du PIC passe par la mobilisation de tous : entreprises qui doivent être plus inclusives, demandeurs d’emploi et jeunes qui peuvent être les acteurs de leur parcours professionnel, les organismes de formation qui doivent innover dans de nouveaux process de formation.

Tout n’est pas joué à l’issue de la scolarité. Les demandeurs d’emploi intéressés sont invités à s’adresser à Pôle Emploi.