Actualités

Programme « petites villes de demain »

 
 
Programme « petites villes de demain »

Le programme "Petites villes de demain" s'adresse aux communes de moins de 20 000 habitants, exerçant des fonctions de centralité et pouvant montrer des signes de fragilité, en particulier un déclin démographique.

Il vise à renforcer l'attractivité des centres-villes et centres-bourgs, et le maillage territorial en permettant aux communes de répondre aux enjeux d'amélioration de l'habitat et du cadre de vie, de développement des services et des activités et de valorisation du patrimoine bâti et paysager. Le programme "Petites villes de demain" se donne également pour objectif de conforter leur rôle éminent dans la transition écologique et l’équilibre territorial.

Le programme « Petites villes de demain » s'inscrit dans le cadre du plan de relance national et de l'agenda rural du gouvernement. Il constitue l'un des volets thématiques des futurs contrats de ruralité. Déployé sur une durée de 6 ans, il est doté de 3 milliards d'euros (hors fonds du plan de relance). Sur le plan national, 250 millions d’euros sont dédiés au soutien en ingénierie pour lancer et consolider au plus vite les projets de 1 000 communes et intercommunalités pendant six années (2020 - 2026).

Porté par le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales (MCTRCT) et piloté par l'Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ANCT), ce programme est conduit avec de nombreux partenaires parmi lesquels la Banque des Territoires, l’Agence nationale de l’habitat (Anah), l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, le Cerema et les autres services de l'État. Il offrira un appui sur-mesure en termes de méthodes, d'outils et de suivi, aux collectivités portant des projets de développement et de revitalisation de leurs territoires.

Ce programme est organisé en trois piliers d’intervention :

- un appui global en ingénierie pour permettre aux petites centralités de maîtriser et de piloter efficacement et durablement leur projet global de revitalisation (par exemple une subvention d’un poste de chef de projet jusqu’à 75%), et l’apport d’expertises externes ;

- les financements sur des mesures thématiques ciblées, mobilisées en fonction du projet de territoire et des actions à mettre en place ;

- l’accès à un réseau professionnel étendu à travers la création du « Club des Petites Villes de Demain », pour favoriser l’innovation, l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques entre acteurs du programme.

Pour bien articuler « Petites villes de demain » avec les initiatives déjà lancées dans différentes régions et départements, les modalités de sélection des villes sont adaptées par région. Les candidatures sont recueillies par les préfets de département, et les lauréates seront désignées d’ici la mi-octobre 2020. L’entrée dans le programme sera formalisée par une convention d’adhésion.

Vous trouverez ci-après le dossier de presse correspondant :

> 20120_petiteVilleDemain_V4_16Pages - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,20 Mb