Actualités

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

 
 
Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre 2021, la préfète Violaine DÉMARET, accompagnée du délégué départemental aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes, Maklouf RABHI, se sont rendus au lycée de Métiers « Beau de Rochas » à Digne-les-Bains.

Accueillis par la Proviseure Valérie AUCOMTE et en présence des 3 associations, le CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles), le CDAD (Conseil départemental de l’accès au droit) et les Femmes Solidaires, ils ont été à la rencontre des lycéens.

                                                  

Les 3 associations avaient installé chacune leurs affiches, flyers et kakémonos pour illustrer les différentes formes de violences faites aux femmes et informer sur tous les dispositifs pouvant être sollicités  en cas de besoin.

 

Madame la préfète a assisté aux différentes séances d’interventions des animatrices  dédiées à la sensibilisation des élèves et à la communauté éducative sur les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes.

 

Cette journée aura permis aux lycéens de connaître les chiffres importants sur les différentes formes de violences, d’élargir leurs connaissances sur les droits et les dispositifs d’aide au profit des victimes.

 

En effet, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence les violences conjugales sont en légère augmentation de 3 faits, en passant de 357 faits en 2020 à 360 en 2021.

 

L’ensemble des violences reste en augmentation, avec en 2020, 1362 faits contre 1421 en 2021 soit une augmentation de 59 faits.

 

 

Les mesures d’aide nationales

 

3919
Porté par la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) avec le soutien de l’État, le 3919 assure depuis 2014 un premier accueil téléphonique des femmes victimes de toutes formes de violences, de leur entourage et des professionnels concernés. Les écoutantes de la plateforme téléphonique les orientent vers tout numéro et point d’accueil utiles. Cette organisation s’appuie, pour ce faire, sur de nombreux partenariats associatifs. Depuis le 30 août 2021, le 3919 est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ainsi qu'en Outre-mer et aux personnes en situation de handicap concrétisant ainsi l’engagement pris par le Gouvernement lors du Grenelle des violences conjugales.

 

114
Le 114 est un numéro d’urgence gratuit et disponible 24h/24 7j/7 au service des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre. L’alerte peut se faire par SMS ou tchat. Une fois les informations relatives à l’urgence recueillies, le 114, réactivé durant le premier confinement, établit le lien direct avec le service d’urgence local concerné qui interviendra dans les plus brefs délais.

 

ARRÊTONS LES VIOLENCES

Il s’agit d’un portail de signalement gratuit, anonyme et disponible 24h/24 et 7j/7. Il assure un accueil personnalisé et adapté par un policier ou un gendarme à toute personne victime ou témoin de violences sexistes et sexuelles. Ce portail est accessible via Internet depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, sous le format d’un tchat.
www.arretonslesviolences.gouv.fr

 

Les mesures d’aide locales

 

Le CIDFF 04 (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles des Alpes-de-Haute-Provence)

Permanence téléphonique 24 h sur 24 et 7 jours sur 7

Numéros d’appel : N° 04 92 36 08 48

 

L’AMAV 04 (Association de médiation et d’aide aux victimes des Alpes-de-Haute-Provence)

Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h

Numéro d’appel : N° 06 88 19 77 47

 

IMG_4771-r
IMG_4745-r