Actualités

Assemblée générale de l’association des maires (ADM) des Alpes-de-Haute-Provence

 
 
Assemblée générale de l’association des maires (ADM) des Alpes-de-Haute-Provence

Olivier JACOB, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, Daniel SPAGNOU, président de l’association des maires des Alpes-de-Haute-Provence (ADM 04), Rachel PAILLARD, rapporteur des territoires ruraux de l’association des maires de France et maire de Bouzy, Patricia GRANET-BRUNELLO, maire de Digne-les-Bains, et Philippe DE MESTER, directeur général de l’ARSAgence Régionale de Santé PACA ont inauguré le vendredi 11 octobre 2019 l’assemblée générale de l’ADM04.

Le préfet a salué l’engagement des élus au service de leurs concitoyens.

Le gouvernement souhaite ainsi mieux reconnaitre la complexité de leurs missions et mieux garantir leur exercice. Le projet de loi relatif à « l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique » vise à valoriser et accompagner ceux qui s’engagent pour la collectivité, en améliorant les conditions d’exercice des mandats locaux. Il a également pour objectifs d’étendre les libertés locales, de conforter le rôle du maire pour trouver un meilleur équilibre avec son intercommunalité, de simplifier le quotidien des élus locaux, et de mieux adapter certaines règles administratives aux réalités territoriales.

Le préfet a par ailleurs réaffirmé le soutien et l’accompagnement des services de l’État dans la mise en œuvre des projets structurants pour le territoire bas-alpin.  

Il a également apporté des réponses précises aux questions exprimées sur les modalités de financement et d’organisation des collectivités territoriales, l’évolution de la gestion des services publics dans le département,  ainsi que sur les enjeux d’aménagement du territoire,  de sécurité, de transition écologique, ou de prédation du loup.

Focus : Soutien à l’investissement des collectivités en milieu rural

Avec une dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) de 10 676 251 euros, soit une hausse de 4,66% par rapport à 2018, l’État accroît son soutien aux projets d’investissement portés par les collectivités locales dans les Alpes-de-Haute-Provence et son action en faveur de l’équipement, du développement et de la solidarité avec les territoires ruraux.

La commission départementale des élus compétente en matière de DETR, réunie le 29 mars 2019 et présidée par Daniel SPAGNOU, président de l’Association des maires du département, a donné un avis favorable sur la programmation des projets requérant des subventions supérieures à 100 000 euros. Plus de 200 projets ont été retenus.

Ces projets concernent en large majorité l’aménagement du territoire à travers la réalisation de travaux d’équipement, la rénovation des écoles et/ou leur équipement numérique, l’assainissement et l’eau potable, le tourisme, ainsi que la création de services au public en milieu rural, à l’exemple de maisons de santé ou de crèches.

Si elle constitue l’instrument privilégié pour subventionner des opérations d’investissement dans les domaines économique, social, environnemental, touristique, favorisant le développement ou le maintien des services publics en milieu rural, l’État mobilise, aux côtés de la DETR, d’autres moyens financiers pour soutenir l’investissement public: dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), dotation de soutien à l’investissement des départements (DSID) et fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT).

Retrouvez la liste des opérations bénéficiant d'une subvention au titre de la DETR-2019 en cliquant ici