Les différents sîtes occupés par la Sous-préfecture

 

Le département ne se rendra propriétaire de locaux pour la sous-préfecture que le 15 Floréal de l'An VIII. Les premiers bureaux sont installés dans la Grande Rue au 1er étage de la maison du citoyen Sébastiane. Monsieur CLEMENTIS, 1er sous-préfet avait son hôtel personnel aussi dans la Grande Rue.

  • En 1838 : Maison Martin occupée depuis plus de 25 ans par la sous-préfecture. Quartier Boulevard Latourette.
  • En 1840 : Maison Descosse sise Route Royale n° 100 et sur la Place du Bourguet.
  • En 1848 : Résiliation de ce bail.
  • En 1851 : Boulevard Latourette.
  • En 1855 : Bail pour la maison Médier. Boulevard des Cordeliers (à compter du 1er janvier 1856)
  • En 1906 : Acquisition d'un terrain en vue de la construction d'une sous-préfecture, mais le Conseil général renonce à ce projet dans sa séance du 29 avril 1908.
  • En 1908 : Maison Esmiol, Boulevard des Cordeliers.
  • Le 29 octobre, achat d'un immeuble à Monsieur et Madame Buffet Delmas d'Autane, place Martial Siccard, avenue Saint Marc.
  • Monsieur de la Tourette, nommé sous-préfet le 20 novembre 1806, a peut-être logé de 1806 à 1815 au 3 de la rue Béranger
Renouvellement de bail

Entre les soussignés, Michel, Gaspard MARTIN, propriétaire domicilié à Forcalquier et Marin, François ESORNIL, sous-préfet

ART 1 : Monsieur Martin, remet au Département à titre de bail à loyer pour continuer d'être occupé par la sous-préfecture la maison attenante et dépendante.