Actualités

Signature du Contrat de Sécurité Intégrée et de la Convention de Coordination PM/PN

 
 
Signature du Contrat de Sécurité Intégrée et de la Convention de Coordination PM/PN

Violaine DÉMARET, Préfète des Alpes-de-Haute-Provence, Patricia GRANET-BRUNELLO, Maire de Digne-les-Bains, Frédéric GILARDOT, Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale ont signé, en présence du Sénateur Jean-Yves ROUX, du Commissaire Divisionnaire Michel MALLEA (DDSPdirection départementale de la sécurité publique), du Commandant de groupement de gendarmerie le Colonel Ewens MILLET et du Directeur des Services du Cabinet de la Préfecture Franck LACOSTE, le Contrat de Sécurité Intégrée (CSI) de Digne-les-Bains. Le contrat a été signé en amont par Rémy AVON, Procureur près le tribunal judiciaire de Digne-les-Bains.

Cette coopération marque une volonté réciproque de l’État et de la ville de Digne-les-Bains, d’initier un nouvel outil partenarial afin de prévenir et lutter contre les phénomènes de délinquance et préserver la tranquillité publique.

Ce contrat de sécurité est donc construit autour des axes prioritaires pour lutter contre les différentes formes d’insécurité qui touchent les habitants.

A cette occasion, la Préfète des Alpes-de-Haute-Provence et le Maire de Digne-les-Bains ont signé la Convention de Coordination Police Nationale et Police Municipale.

La convention a pour but de préciser la nature et les lieux d’intervention des agents de Police municipale. Elle détermine les modalités selon lesquelles ces interventions sont coordonnées avec celles des forces de sécurité de l’État.

Ces signatures ont conduit à des annonces importantes en termes de sécurité dans le département.

Un renfort des effectifs est prévu avec la création de 3 postes de policiers nationaux pour la surveillance de la voie publique, mais aussi le recrutement d’un premier agent supplémentaire en 2022 pour la police municipale.

Il est également prévu un renforcement d’actions éducatives et préventives auprès de la jeunesse et des dispositifs de lutte contre les violences intrafamiliales.

La vidéo-protection déjà en place permettra, en 2022, de placer 13 nouvelles caméras sur le boulevard Victor Hugo, à Champourcin et au plan d’eau.

Enfin, la ville de Digne-les-Bains s’engage à rénover les locaux du Groupement de gendarmerie qui lui appartiennent, permettant ainsi d’améliorer les conditions de travail et de vie des forces de l’ordre et de leurs familles.