Plan canicule des Alpes-de-Haute-Provence et conseils utiles en cas de fortes chaleurs

 
 
Plan canicule des Alpes-de-Haute-Provence

La saison estivale s’accompagne souvent, dans notre département, de vagues de chaleur. Afin de se préparer aux risques associés aux températures élevées et d’atténuer les effets, des comportements simples permettent de s’en protéger ou faire baisser la température corporelle chez les personnes à risque.

Les effets sanitaires d’une vague de forte chaleur peuvent être très graves. En effet, l’exposition d’une personne à une température extérieure élevée pendant une période prolongée, sans période de fraîcheur suffisante pour permettre à l’organisme de récupérer, est susceptible d’entraîner des complications. Les périodes de fortes chaleurs favorisent certaines pathologies, aggravent les pathologies préexistantes ou conduisent à l’hyperthermie, surtout chez les personnes particulièrement fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, les nourrissons, les femmes enceintes, les travailleurs manuels travaillant notamment à l’extérieur et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air).

Conseils utiles en cas de fortes chaleurs

Le plan national canicule 2017 établit une série de recommandations à destination du grand public et des professionnels de santé pour prévenir et anticiper les effets d’une canicule. Il prête une attention particulière aux personnes à risque telles que les personnes isolées ou vulnérables, les personnes en situation de précarité et sans domicile, les jeunes enfants, les travailleurs et les personnes à risque en établissements médico-sociaux et de santé. Il sensibilise également le grand public aux bons gestes à adopter.

Dans cette optique, il est mis à la disposition de tous plusieurs fiches d’information afin de se protéger de la chaleur ou faire baisser la température corporelle chez les personnes à risque. Il est important que chacun se prépare à la survenue d’un éventuel épisode de canicule, reste mobilisé et fasse preuve de solidarité au sein du cercle familial comme en dehors.

Les autorités sanitaires rappellent notamment aux personnes à risque qu’elles doivent, en cas de fortes chaleurs :

  •  maintenir leur logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  •  porter des habits amples, légers, clairs (préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration) ;
  •  boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  •  se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour (brumiser les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec un ventilateur manuel autant de fois que souhaité, dès que l’on est au sec ; prendre fréquemment des douches fraîches mais pas froides) ;
  •  passer si possible plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
  •  privilégier les repas froids, les fruits et légumes crus ;
  •  éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
  •  penser à donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches et dès que nécessaire oser demander de l’aide.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment de l’eau et éviter les efforts physiques. Les nourrissons et les jeunes enfants ne doivent jamais être laissés en plein soleil, même quelques minutes. Ils ne doivent jamais être laissés seuls dans des véhicules fermés.

Recommandations du plan national canicule dans le contexte d’épidémie de Covid-19

En période d’épidémie de Covid-19, les recommandations de prévention vis-à-vis de la chaleur continuent à s’appliquer.

En effet, comme indiqué par le Haut Conseil de Santé Publique dans son avis du 6 mai 2020, « il n’y a pas d’incompatibilité entre les mesures barrières recommandées pour la maitrise de la diffusion du virus et les actions recommandées dans le plan national canicule. Aucune ne peut être invalidée. Certaines cependant doivent être adaptées du fait du contexte Covid-19 ». Il s’agit notamment des mesures relatives à la ventilation et la climatisation (cf. ci-dessous la fiche recommandations en matière d’aération, de ventilation et de climatisation ).

En conséquence, pour la saison estivale 2020, les dispositions de l’instruction interministérielle du 22 mai 2018 relative au Plan National Canicule 2017, reconduit en 2018 et 2019, restent d’application. Elles sont précisées par les annexes I à IV de l’instruction interministérielle du 29 mai 2020 relative à la gestion des épisodes de canicule dans un contexte de pandémie Covid-19, consultables ci-dessous.

D'autre part, en période de circulation du virus SARS-CoV-2 et en prévision de la gestion des vagues de chaleur, la remise en route des systèmes collectifs de brumisation d'eau doit être précédée d'opérations d'entretien et de surveillance, eu égard aux potentiels risques de propagation d'aérosols viraux via les flux générés par ces systèmes.

Ces mesures sont consultables ci-dessous :

> Recommandations avant la remise en fonction des brumisateurs collectifs - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,06 Mb

Cette fiche de recommandations de la Direction Générale de la Santé ne concerne pas les brumisateurs individuels.

Consultez le plan de gestion d'une canicule dans les Alpes-de-Haute-Provence :

> Plan national canicule - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,59 Mb

> Dépliant_les bons réflexes en période de canicule - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,79 Mb

> Annexe 1-Mesures de gestion des vagues de chaleur en cas de déclenchement de la vigilance météorologique rouge - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

> Annexe 2 – Recommandations en termes d’organisation d’un espace collectif rafraichi à destination des collectivités territoriales en période de pan... - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,28 Mb

> Annexe 3 – Mesures de gestion en cas de concomitance d’une vague de chaleur et d’un pic de pollution atmosphérique en période de pandémie Covid-19 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,21 Mb

> Annexe 4 - Rappel concernant les populations vulnérables à la chaleur - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb

> Recommandations en matière d’aération, de ventilation et de climatisation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,51 Mb

Pour plus d'informations :

 - appelez le 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) ;

- rendez-vous sur https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule .

En cas de malaise, appeler le 15.