Exercice de sécurité civile : plan particulier d’intervention Sanofi Chimie à Sisteron

 
 
Exercice de sécurité civile : plan particulier d’intervention Sanofi Chimie à Sisteron

Le lundi 11 décembre 2017, Bernard GUÉRIN, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, en lien avec la mairie de Sisteron et l'entreprise Sanofi Chimie, a organisé un exercice de sécurité civile pour tester le dispositif Plan Particulier d’Intervention (PPIPlan particulier d'intervention) relatif à l'établissement industriel.

Du fait des risques inhérents à leur activité, certains établissements industriels, doivent disposer d’un PPIPlan particulier d'intervention. C'est le cas de l'usine de SANOFI-CHIMIE implantée sur le territoire de la commune de Sisteron. Le PPIPlan particulier d'intervention a pour objectif d'assurer les secours aux populations riveraines du site industriel dans l’éventualité d’un accident majeur dépassant les limites de l’établissement. Sous la direction du Préfet, il prévoit ainsi les moyens de secours les plus efficaces à mettre en œuvre par l’exploitant et les autorités civiles compétentes.

L’exercice organisé lundi 11 décembre 2017 avait ainsi pour objectif de tester la chaîne d’alerte, l’organisation des secours et les réactions des différents intervenants. Il a également permis de vérifier que la conduite à tenir et les bons réflexes étaient bien compris par tous.

Ont participé à cet exercice les acteurs chargés de la sécurité civile (SDISService départemental d'incendie et de secours, Gendarmerie, DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement...) en liaison avec la commune qui a activé son plan communal de sauvegarde.

Scénario de l’exercice PPIPlan particulier d'intervention SANOFI CHIMIE du 11 décembre 2017

À la suite d’une explosion au sein de l’établissement, une fuite de liquide toxique s’est produite entrainant une dispersion d’un nuage de brome.

Les cellules de commandement activées

Le préfet, en tant que directeur des opérations de secours, a activé le Centre Opérationnel Départemental (COD) à la préfecture.

Le Poste de commandement opérationnel (PCO) a été installé sur la commune de Peipin (hors du périmètre de danger) où le directeur des services de cabinet du Préfet coordonne les actions de terrain en liaison avec le COD.

Le Poste Communal de Commandement a été activé à la mairie de Sisteron.

Sept phases ont été testées lors de cet exercice :

  •  La chaine d’alerte
  •  Le déclenchement du Plan Particulier D’intervention par l’exploitant
  •  L’intervention des services de secours à l’intérieur de l’établissement
  •  Le Plan Communal de Sauvegarde de la commune de Sisteron
  •  L’activation des plans particuliers de mise en sûreté des établissements scolaires et périscolaires de Sisteron
  •  Le bouclage routier du périmètre PPIPlan particulier d'intervention
  •  Les moyens de communication