Caractéristiques hydrologiques du département des Alpes-de-Haute-Provence

 

 

SMAB.Tresse.Aval_pont_Brusquet

Les bassins versants des Alpes-de-Haute-Provence 

Le département des Alpes-de-Haute-Provence peut être divisé en 11 grands bassins versants : la Durance et 10 affluents importants le traversent.

  •  La Durance, traversant le département de Piégut, au nord à Corbières, au sud, prend sa source sur les pentes du sommet des Anges, sur la commune de Montgenèvre (05). Cette ressource est sécurisée grâce à la présence de nombreux aménagements hydroélectrique gérés par EDF , permettant le maintien d’un débit minimal dans le lit de la rivière. Le lac de Serre-Ponçon constitue une réserve en eau, permettant l’alimentation des canaux et prélèvements agricoles durant la période estivale.
  •  Le Verdon, affluent principal de la Durance situé au sud du département, naît de la confluence de 3 torrents de montagne. Il est également coupé de plusieurs aménagements hydroélectriques, qui en font une ressource sécurisée pour l’eau potable et l’irrigation, et ont un impact favorable pour le tourisme. Seul un affluent du Verdon, le Colostre, est suivi pour son déficit.
  •  L’Ubaye est un torrent de montagne d’origine glaciaire, pouvant présenter des débits très importants lors des pluies automnales.
  •  La Bléone, traversant Digne-les-Bains et dont le bassin versant couvre 24 communes, est une rivière en tresse, dont l’équilibre reste précaire. Les prélèvements doivent être organisés et optimisés, pour limiter les risques de sécheresse.
  •  Les sept autres bassins versants du département (Asse, Largue, Lauzon, Jabron, Sasse, Vançon, Calavon) sont classés déficitaires : le déséquilibre entre la disponibilité de la ressource et les besoins est très marqué, notamment l’été. Pour faire suite à plusieurs années de sécheresse, ces bassins versants ont fait l’objet d’une étude d’évaluation des volumes prélevables (EEVP), faisant un bilan des besoins en eau tous usages confondus sur le bassin versant et de la ressource disponible. Ces études ont confirmé les déficits.
carte1

> Carte des bassins versants déficitaires du département - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,56 Mb

 Les Zones de Répartition des Eaux (ZRE) 

Quatre bassins versants, caractérisés par une insuffisance chronique des ressources en eaux par rapport aux besoins, ont été classés en Zone de Répartition des Eaux :

- Le Largue et le Lauzon, classés en 2010 ;

- le Vançon, classé en 2014 ;

- la partie amont du bassin versant du Sasse, classée en 2016.

Dans les secteurs désignés en ZRE, tout prélèvement supérieur ou égal à m3/h dans les eaux souterraines, les eaux de surface et leurs nappes d’accompagnement est soumis à autorisation. Par ailleurs, les autorisations temporaires ne peuvent plus être délivrées : les agriculteurs se sont regroupés, par bassin versant, afin de faire une demande d’autorisation unique pluriannuelle.

 Les Plans de Gestion de la Ressource en Eau (PGRE) 

Les Plans de Gestion de la Ressource en Eau sont des documents faisant suite aux EEVP, regroupant l’ensemble des projets d’économies d’eau d’un territoire, et rédigés en concertation avec l’ensemble des acteurs de ce territoire.

carte2_PGRE

> Carte des zones de répartition des eaux - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,18 Mb