Actualités

La Réserve Civique évolue

 
 
La Réserve Civique évolue

Au plus fort de la crise sanitaire, la Réserve Civique s’est concentrée sur des missions vitales. Partout en France, les bénévoles se sont mobilisés pour distribuer des repas aux plus démunis, garder les enfants des soignants ou encore maintenir un lien avec les personnes âgées, fragiles ou isolées. Ils sont intervenus dans les banques alimentaires ou les restos du cœur, les centres d’aide sociale à l’enfance, en soutien de leurs voisins vulnérables ainsi qu’à distance, grâce au téléphone et aux outils numériques.

Aujourd’hui, la situation évolue et les besoins aussi.

Avec le déconfinement et la reprise progressive de l’activité, deux nouvelles missions prioritaires dans le cadre de la mobilisation Covid-19 sont maintenant proposées :

- le soutien à la mobilisation sanitaire ;

La mobilisation sanitaire demeure une priorité en phase de déconfinement. Les établissements de santé (publics, associatifs ou privés d’intérêt collectif) fonctionnent avec des effectifs réduits et se concentrent sur les soins. Il est nécessaire d’épauler leur action en les soulageant de certaines tâches du quotidien qui, sans nécessiter de compétences médico-sociales, contribuent au maintien du lien avec les patients ou résidents et leurs familles. Les bénévoles de la Réserve Civique peuvent ainsi s’engager aux côtés des établissements de santé.

- le soutien à la reprise des missions de service public ;

La reprise des services d’intérêt général est freinée par la persistance de la pandémie et les contraintes de sécurité. De plus, la réouverture partielle des écoles va limiter le retour des agents publics dans leur service. De nombreuses administrations (mairies, écoles, associations…) auront donc besoin d’être épaulées par des bénévoles afin d’accueillir, d’orienter et d’informer le public, voire de contribuer ponctuellement à la réalisation de certaines tâches de soutien.

Ces missions viennent ainsi compléter les six premières missions lancées en mars et avril (aide alimentaire et d’urgence, garde exceptionnelle d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité, soutien scolaire, fabrication et distribution d’équipements de protection grand public). Elles ont vocation à diminuer au fur et à mesure que le fonctionnement normal du pays reprendra son cours.

En parallèle de ces missions prioritaires liées à la crise sanitaire, les citoyens peuvent s’engager dans 9 autres domaines d’action :

- santé ;

- éducation ;

- protection de la nature ;

- solidarité et insertion ;

- prévention et protection ;

- sport ;

- art et culture ;

- mémoire et citoyenneté ;

- coopération internationale.

Enfin, pour les organisations publiques, associatives municipales ou territoriales, qui ont besoin de renfort pour assurer leur mission d’intérêt général et dont les besoins spécifiques ne correspondent pas aux modèles de missions prédéfinis, il est désormais possible de rédiger intégralement leurs propres missions, dans le respect de la charte de la Réserve Civique .

Pour proposer une mission ou devenir réserviste, rendez-vous sur le site dédié jeveuxaider.gouv.fr .

En lien avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes associatives déjà existantes,  la Réserve Civique permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc.) de faire état de leurs besoins de renforts, et aux citoyens et aux citoyennes qui souhaitent s’engager pour une cause d’intérêt général de se faire connaître.

La centralisation de ces missions essentielles sur le site jeveuxaider.gouv.fr garantit leur visibilité, et le fait qu’aucun territoire ne puisse être oublié.

Les missions sont réalisées dans le respect absolu des règles de sécurité́ sanitaire, définies en lien avec le ministère de la Santé. Ainsi, les associations organisent leurs actions de façon à garantir scrupuleusement les distances de sécurité (au moins 1 mètre entre chaque personne, bénévoles comme bénéficiaires) et dans le respect des règles de sécurité sanitaire (gestes barrières, lavage de mains très réguliers, etc.).