Actualités

Financement de huit projets départementaux au titre du Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT)

 
 
Financement de huit projets départementaux au titre du FNADT

Olivier JACOB, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, se félicite que huit projets présentés par des acteurs du département aient été retenus lors du dernier comité de programmation du Contrat de Plan État– Région, qui s’est achevé le 29 mai 2020, pour une subvention totale de plus de 216 000 euros.

Le Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) a vocation à soutenir, en investissement comme en fonctionnement, les actions qui concourent à mettre en œuvre les choix stratégiques de la politique d’aménagement du territoire.

Les crédits du FNADT permettent de financer les actions définies dans le contrat de plan État-Région 2015/2020.

Les projets éligibles au financement du FNADT doivent prendre en compte :

- la situation économique et sociale des territoires concernés en permettant la création d’emplois ;

- l’intégration des populations, le soutien aux territoires en difficultés, la solidarité dans la répartition des activités et des services ;

- la gestion maîtrisée de l’espace et de l’environnement pour les projets d’agglomération, la complémentarité et la solidarité des territoires ruraux et urbains.

Les huit bénéficiaires des subventions, dans les Alpes-de-Haute-Provence, sont :

  • La commune de Barcelonnette, pour la création d’un centre astronomique dans l’ancien quartier militaire du 11ème BCA ;
  • La commune de Digne-les-Bains, pour l’extension de la Maison de santé Joliot-Curie ;
  • La commune de La Mure-Argens, pour la création d’un fournil et d’un point multi-services ;
  • Le Syndicat Mixte Asse – Bléone, pour une étude hydraulique sur la RD 900 à Barles, suite à un  glissement de terrain survenu en novembre et décembre 2019 ;
  • L’association « La Plage Sonore », dans le cadre d’un programme culturel ;
  • La coopérative « Mosaïque », pour le déploiement de services agricoles innovants ;
  • La société « Provessences SAS », pour l’acquisition d’un chariot élévateur ;
  • Le Parc naturel régional (PNR) du Verdon, dans le cadre d’un projet culturel autour de l’eau du Verdon.

 

Un deuxième comité de programmation se tiendra au mois de septembre 2020.