Actualités

Évolution de la réglementation relative à la détention d'un animal porcin

 
 
Évolution de  la réglementation relative à la  détention d'un animal porcin

Depuis le 1er janvier 2019, tous les détenteurs d’au moins un porcin (porc domestique ou sanglier) ont obligation de s’enregistrer auprès de l’Établissement de l’Élevage Régional (EDER).

Auparavant une dérogation européenne permettait aux détenteurs d’un unique porcin destiné à leur propre usage ou consommation de ne pas faire de déclaration.

Toutefois, en raison de foyers de peste porcine africaine (PPA),  apparus en Belgique le 13 septembre 2018, cette dérogation a été supprimée. Il est en effet important de localiser tous les porcins, afin de mieux anticiper une éventuelle crise sanitaire. La peste porcine africaine est une maladie virale contagieuse des porcs et des sangliers, sans danger pour l’Homme mais avec de graves conséquences pour la santé des animaux et l’économie de la filière porcine. La PPA circule dans plusieurs pays européens et a été confirmée en Belgique, chez des sangliers sauvages, près de la frontière française.

Chaque détenteur est donc désormais soumis à la même règlementation depuis la publication de l'arrêté du 13 décembre 2018 modifiant l’arrêté du 24 novembre 2005 relatif à l’identification du cheptel porcin, et doit se faire connaitre auprès de l’établissement de l’EDER du département, qui lui attribuera un Indicatif de Marquage (IDM). Ce numéro sert à identifier les porcs et leur site d’élevage.

vous pouvez télécharger, en cliquant sur le lien suivant,  

> l’affiche de déclaration obligatoire pour les détenteurs de porcs et de sangliers. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb

Contact pour faire une déclaration :

    EDER : 66 Boulevard Gassendi

    04000 Digne-les-Bains

    Tél : 04 92 36 62 23 - Fax : 04 92 36 62 25

   eder.04-83@paca.chambagri.fr