Actualités

Cérémonie d’hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie

 
 
Cérémonie d’hommage aux « morts pour la France »

Jeudi 5 décembre 2019, Olivier JACOB, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, a présidé la cérémonie d'hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, à Digne-les-Bains, en présence de Patricia GRANET-BRUNELLO, maire de la commune, de Delphine BAGARRY, députée, de Geneviève PRIMITERRA, vice-présidente du Conseil départemental, et des autorités civiles et militaires.

De 1952 à 1962, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, près de deux millions d’hommes ont servi dans l’armée française. 70 000 ont été blessés, 25 000 sont tombés pour la France. Ces hommes, qui  ont combattu avec courage et dévouement, reposent aujourd’hui dans la mémoire nationale et la France les honore.

Au cours de la cérémonie, le préfet a fait lecture du message de Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, rappelant que «la France n’oublie ni les souffrances des civils, ni les familles qui ont abandonné un pays qu’elles aimaient tant. Elle sait la douleur des anciens harkis qui ont été contraints de quitter leur terre natale. Elle pense aux disparus civils et militaires. Dans la réalité complexe de la Guerre d’Algérie, ce sont autant de drames familiaux, personnels et même intimes, autant de blessures non-cicatrisées».