Actualités

Journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage : animations pédagogiques à destination des élèves de CM2

 
 
Ateliers pédagogiques à l'occasion de la Journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage

Le mercredi 23 mai 2018, Christophe COUSIN, directeur des services du cabinet du préfet des Alpes-de-Haute-Provence, a ouvert la matinée d’animations, organisée conjointement avec les Archives Départementales des Alpes-de-Haute-Provence, en présence de René MASSETTE, président du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence, de Michel EYRAUD, Adjoint au maire de Digne-les-Bains et de Patrice GARNIER, inspecteur de l’Éducation nationale.

Durant cette matinée, des animations pédagogiques ont permis aux élèves de CM2 de l’école élémentaire Joseph Reinach de Digne-les-Bains d’identifier les principaux événements de cette période de l’histoire et d’acquérir, à travers l’étude de documents iconographiques et de fac-similés, des connaissances sur la question de l’esclavage.

Les échanges ont permis une réflexion civique sur le respect de la dignité humaine et la notion de crime contre l’humanité.

5 thèmes ont ainsi été abordés :

  • La définition de l’esclavage, à travers les trois articles « Esclave », « Esclavage » et « Traite des Nègres » d’après l’Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 18e siècle (3e édition, Genève, 1778).
  • Le point sur l’esclavage dans le royaume de France et en Europe en 1789, selon une approche économique et commerciale à partir de documents cartographiques, comptables ou juridiques.
  • La traite : le transport des hommes du continent africain au continent américain, à partir de documents cartographiques, comptables ou juridiques.
  • L’abolition de l’esclavage, à travers plusieurs textes dont la Déclaration des droits de l’homme d’août 1789.
  • Le fait colonial au 19e siècle, d’après l’étude de documents iconographiques.

Cette matinée d’animations pédagogiques s’inscrit dans le cadre du programme d’animations organisées avec des classes des écoles, collèges et lycées du département, à l’occasion de la Journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage, le 23 mai.

Depuis la loi du 28 février 2017 de programmation relative à l’égalité réelle outre-mer, le 10 mai est une Journée nationale des Mémoires de la Traite, de l’Esclavage et de leurs Abolitions. La nation célèbre l’œuvre abolitionniste de la République et la mémoire des combattants pour la liberté. Le 23 mai est devenu la Journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage.

L’année 2018 marque par ailleurs le 170e anniversaire du décret du 27 avril 1848 qui a aboli l’esclavage.

Le thème des commémorations pour l’année 2018 s’intitule « En finir avec les traites, en finir avec l’esclavage ». 170 ans après l’abolition française définitive de l’esclavage, les trafics d’êtres humains et l’esclavage existent encore. On estime ainsi que 40,3 millions de personnes sont touchées à travers le monde : 24,9 millions de personnes sont victimes de travail forcé, 4,8 millions d'exploitation sexuelle, 1 victime sur 4 est un enfant, les femmes et les filles représentent 71% des victimes. Les millions de travailleurs forcés du secteur privé génèrent 150 milliards de dollars de profits illégaux par an. (Chiffres de 2016, OIT et Fondation Walk Free).

 
PREF04---Animations-Esclavage-23-mai-2018---01
 
PREF04---Animations-Esclavage-23-mai-2018---02